Jedi et Sith, Impériaux et Rebelles, venez, vous aussi, participer a cette guerre des étoiles et donnez un avenir a cette galaxie lointaine, très lointaine...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Contexte spécifique au Soleil Noir: éclaircissement quand à sa nouvelle structure et son importance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tyber Zann
Maître incontesté du Soleil Noir
Maître incontesté du Soleil Noir
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 29
Rang spécial : Administrateur
Date d'inscription : 04/01/2009

Face Cachée
Rang: 3
Fatigue:
0/5  (0/5)
Alignement:
7/10  (7/10)

MessageSujet: Contexte spécifique au Soleil Noir: éclaircissement quand à sa nouvelle structure et son importance   Ven 23 Oct - 17:08

N.B.: Pour ceux qui mettraient e doute l'existence du Consortium présenté dans l'Actuel document, vous pourrez en avoir al confirmation en consultant soit Wookieepedia ou le site de Star Wars Holonet.

Le Soleil Noir: son contexte spécifique dans la trame de temps alternative


Aux deux grandes factions reconnues et craintes de la galaxie, soit l’Empire Galactique et l’Alliance Rebelle, vient s’ajouter un autre joueur qui durant les dernières années avait entamé un déclin si prononcé qu’on le pensa disparu à jamais. En effet, le Soleil Noir qui déjà avant la chute de Xizor en 3 ABY commençait à éprouver des problèmes, notamment vis-à-vis du puissant clan des Hutt et plus précisément face au consortium de Zann. Nous ferons donc ici l’historique de la remontée en puissance de l’organisation ainsi que ses mutations internes et finalement ses interactions avec ses « rivaux ».

Quand Tyber Zann s’empara du Soleil Noir par la force en 4 ABY, il se retrouva confronté aux restes d’une organisation jadis puissante à laquelle par contre il manquait un quelque chose de fondamental : une véritable armée et une flotte digne de ce nom. Oui, le Soleil Noir disposait d’un certain nombre de vaisseaux de combat mais rien qui ne puisse réellement rivaliser avec les forces spatiales de l’Empire ou de l’Alliance. Le Consortium de Zann, quant à lui, disposait des forces nécessaires pour faire cauchemarder n’importe quel rebelle ou impérial (surtout en considérant que la majeure partie de son arsenal était d’origine mandalorienne ou encore modifiée de plans ayant déjà fait leurs preuves), avec ses croiseurs, frégates et destroyers et les forces que le Soleil Noir parvint à assembler et utiliser contre le Consortium (dans un contexte de lutte de pouvoir, les vaisseaux de X servent davantage à combattre Y plutôt qu’une éventuelle force extérieure) furent purement et simplement détruites à peine avaient-elles quittés les hangars de l’organisation. Les combats terrestres furent également féroces mais les troupes mieux entraînées et bien mieux équipées du consortium passèrent au travers de la résistance pourtant farouche opposée par les chasseurs de primes, mercenaires et autres membres du Soleil Noir. En fait, la supériorité militaire du Consortium fut telle face au Soleil Noir affaibli qu’en moins de soixante-douze heures, le Soleil Noir capitulait et acclamait son nouveau leader, à savoir, Tyber Zann.

Un changement radical s’opéra au sein du Soleil Noir et les survivants s’attendaient à se voir assimilés dans le Consortium, ce qu’ils furent mais là où la surprise fut totale se situait dans la décision du génie du crime Tyber Zann de faire l’inverse de ce que l’on faisait d’habitude : au lieu de donner le nom de sa faction à ses ennemis vaincus, il prit le nom de ses ennemis pour des raisons stratégiques : si le Consortium disparaissait de la carte, l’Empire et l’Alliance n’auraient plus qu’à se concentrer l’un sur l’autre, laissant le champ parfaitement libre pour permettre aux troupes du Soleil Noir de Tyber Zann de se remettre de leurs blessures et de devenir plus fortes et plus redoutables encore pour leur retour triomphal sur l’échiquier galactique. Comment il parvint à dissimuler autant de mouvements de troupes, de capitaux, de matériaux et de vaisseaux pour renforcer ses positions, comment il parvint à répandre la corruption sur autant de monde sans que les services de renseignements de l’Empire ou de l’Alliance ne s’en aperçoive continue de préoccuper les experts mais le plus troublants restait comment Tyber Zann parvint à faire acheminer depuis Myrkr et Dathomir Vornskrs et sœurs noires avec leurs rancors pour grossir ses rangs. Là où l’Empire faisait un usage de siths comme utilisateurs de la Force et l’Alliance de jedis, le soleil Noir de Tyber Zann avait dans son arsenal une force fort peu orthodoxe et assurément mortelle d’éléments faits pour lutter contre les « unités » impériales et rebelles mentionnées un peu plus haut. Ce secret restera sans doute à jamais avec le maître incontesté du Soleil Noir mais restera également un sujet de préoccupation prononcé chez les ennemis de Tyber Zann.

La technologie de camouflage implantée sur la Vengeance-class frigate, le Merciless (vaisseau amiral de Tyber Zann) ainsi que sa version portable si caractéristique à Tyber Zann et son bras droit Urai Fenn permirent également au Soleil Noir de conserver leurs secrets pendant les six ans où l’organisation criminelle garderait profil bas. De petits groupes de vaisseaux rebelles et impériaux disparurent un peu partout en divers points de la galaxie, loin des bases du Soleil Noir, pour créer une certaine forme de confusion qui détournerait davantage l’attention des positions du Soleil Noir. Le plan de Tyber Zann fonctionna à merveille, éloignant ses ennemis de ses positions et cela permit également de commencer la construction de plusieurs stations spatiales (elles même disposant d’un canon à plasma parfois appelé canon à impulsion par les membres du Soleil Noir pour pouvoir se défendre plus efficacement contre les vaisseaux de grande taille de l’Alliance et de l’Empire) disséminées au milieu de champs d’astéroïdes, loin des routes commerciales ou fréquentées mais en périphéries de leurs bases terrestres, là où seuls les vaisseaux du Soleil Noir pourraient évoluer sans dommage, les scientifiques et ingénieurs du Soleil Noir ayant rendu possible le déplacement dans des champs si dense sans que les vaisseaux de plus grande taille ne soient endommagés voire détruits par les astéroïdes. Dans le même temps, il fit équiper certains vaisseaux et véhicules du Consortium d’un système d’autodestruction dans le but d’empêcher l’ennemi de voler leur technologie. Chaque action posée par le maître d’œuvre du Soleil Noir était un pas de plus vers son retour sur la grande scène galactique. Chaque soldat formé, chaque pilote entraîné était un signe encourageant de la puissance que développait et accumulait l’organisation criminelle. Chaque crédit finissant dans les coffres du Soleil Noir était un crédit qui n’irait pas dans les poches de ses ennemis. Tout cela se faisant pendant six ans de temps, allait payer considérablement au final… Et 10 ABY allait le prouver hors de tout doute.

10 ABY fut une année marquante pour le Soleil Noir de Tyber Zann. Alors que les forces rebelles et impériales s’affrontaient en orbite au dessus de Corellia, la flotte du Soleil Noir quitta l’hyperespace pour attaquer les forces en présence, portant un coup excessivement puissant et sévère aux flottes impliquées par l’Empire et l’Alliance. Les pertes du Soleil Noir furent minimes, pratiquement insignifiantes alors que celles des deux autres factions furent terribles : on pouvait pratiquement parler de pertes totales et les rares vaisseaux qui purent en réchapper, la plupart furent irrécupérables quand ils atteignirent tant bien que mal des positions plus amicales. La nouvelle tomba comme un couperet au visage de l’Empereur et sa suite, aux chefs de l’Alliance et aux vieux ennemis de Tyber Zann ou de Soleil Noir : même les Hutt, qui avaient commencés à reprendre des opérations des secteurs tenus jadis par le Consortium avec qui un cessez le feu avait été établit se retranchèrent sur leur espace, voulant à tout prix éviter une nouvelle confrontation. Le Soleil Noir revenait en piste, plus fort que jamais. De simple nuisance criminelle, on pouvait désormais le considérer comme une force à part entière capable de rivaliser avec n’importe quel vaisseau, unité ou escadron de l’Empire ou de l’Alliance (à l’exception peut-être de l’Étoile de la Mort) et avec qui le sens des négociations venaient de changer et plus que radicalement : Tyber Zann et le Soleil Noir en général disposaient désormais du gros bout du bâton…

Actuellement, au tournant de 12 ABY, le Soleil Noir a renforcé ses positions et des négociations n’ont pas encore été entamées entre le Soleil Noir et les autres factions. Pour Tyber Zann, rien ne presse : ses ennemis viendront à lui. Lui, fidèle à ses principes, ne fera pas un pas vers eux. Fin stratège comme il est, il patiente et sait que la soupe est bien plus chaude du côté de ses ennemis que du sien. Ses pièces, il les a placés sur l’échiquier. Ses mouvements, il les a planifiés. Ses agents sont à la fois partout et nulle part, lui conférant un avantage certain sur ses ennemis. Cela toutefois ne lui a pas encore apporté la victoire par contre car bien que ses forces soient puissantes, il ne peut se permettre de les disséminer aux quatre coins de l’univers. Contrairement à l’Empire Galactique, tentaculaire et disposant de fonces en quantité et en nombre plus que suffisant ou à l’Alliance Rebelle capable de gagner des centaines de supporters, le Soleil Noir s’appuie surtout sur l’intimidation et la corruption pour éviter les affrontements ou les ennuis. Malgré un avenir plutôt prometteur, il serait bien mal avisé de prédire une victoire totale de cette faction dans les années à venir : ce que le futur leur réserve ou encore réserve à leurs ennemis reste par contre bien incertain…

De plus, les anciennes alliances du Soleil Noir avec qui que ce soi dans la galaxie semblent en train de s’effriter voire de se désintégrer : l’organisation semble se replier sur elle-même, motivée par des intérêts que l’on peut supposer sans pouvoir affirmer avec certitude. Ce que l’on sait, c’est que les services de renseignements de l’Empire Galactique et de l’Alliance Rebelle sont aux prises avec leur équivalent du Soleil Noir qui semblent chercher quelque chose de bien précis dans les bases de données de leurs ennemis, plus spécifiquement des données de navigation stellaire dont la triangulation approximative semble désigner le complexe de la Gueule. Pourquoi le Soleil Noir voudrait-il aller en plein cœur d’une des concentrations impériales les plus importantes, là où la plupart de ses armes de destruction massive furent créées? Certes l’organisation pourrait avoir la puissance de feu nécessaire en engageant l’intégralité de ses forces mais dans quel but? Un autre endroit semble indiquer Yavin 4 mais encore là, un assaut terrestre nécessiterait l’intégralité de ses forces. Que cherche exactement le Soleil Noir en ces deux endroits? Se pourrait-il qu’il y ait un lien qui échappe pour l’instant aux experts de l’Empire et de l’Alliance? Y a-t-il une réelle importance ou est-ce un piège élaboré pour attirer l’attention de ses ennemis les plus puissants?

Quand on sait de quoi est capable Tyber Zann et ses lieutenants, il y a de quoi s’interroger. Ce que l’on sait, c’est que le crime lui appartient et que les Hutts mangent dans sa main. La guilde des chasseurs de primes bien que s’opposant à lui évite de le faire le plus possible. En fait, seule une petite élite de mandaloriens rendue légendaire dans la Galaxie risque à tenir tête à la plus grande organisation qui soit dans la galaxie mais des rumeurs récentes font étant d’un possible pacte de non agression entre les deux factions qui n’ont de toute façon pas d’effectifs à perdre dans une lutte qui leur ferait plus de tort que de bien. Cependant, on parle quand même d’une organisation basée sur le mensonge, la corruption et la trahison et une organisation s’appuyant sur plusieurs siècles de fière tradition et d’honneur. Si signature de traité il y a, il est évident que les deux factions seront sur les dents, attendant que l’un brise ses termes de l’accord au détriment de l’autre… Mais encore là, ce ne sont que pures suppositions…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Contexte spécifique au Soleil Noir: éclaircissement quand à sa nouvelle structure et son importance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hypérion, le soleil noir (enfin terminé,enfin j'éspère ^^)
» Soleil noir
» Urban Fighter grenoble
» [Odyssée] Soleil Noir [Saints - Marinas]
» [Nouvelle Règle] Baril de Poudre noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STAR WARS - Galaxian Conquest :: Prélude aux batailles :: Règlement-
Sauter vers: