Jedi et Sith, Impériaux et Rebelles, venez, vous aussi, participer a cette guerre des étoiles et donnez un avenir a cette galaxie lointaine, très lointaine...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Votre mission, si vous l'acceptez... (PV Miraya Wintor)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lenric Cyneray
Chef des conspirateurs
avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 19/01/2009

Face Cachée
Rang: 1
Fatigue:
0/5  (0/5)
Alignement:
4/10  (4/10)

MessageSujet: Votre mission, si vous l'acceptez... (PV Miraya Wintor)   Mer 28 Oct - 18:14

L’avantage de ne pas être un être humain résidait dans les différences entre l’espèce la plus présente dans la galaxie et les spécificités des autres. Longévité, capacités de métamorphe et aptitudes physiques supérieures à la moyenne n’étaient qu’une partie des attributs dont jouissait Lenric Cyneray, un des rares non humain à avoir servit l’Empire et mieux encore, à avoir su se jouer du système au grand complet en conservant sa forme humaine et en cachant l’étrange éclat de son regard derrière des lentilles de contact spécialement conçues pour la chose. Cette mesure d’abord utilisée pour survivre aux temps troublés de la République Galactique puis de l’Empire Galactique était devenue d’une redoutable utilité dans les années qui avaient suivit le changement de tête au sommet de l’Empire… Plusieurs n’appréciaient pas particulièrement le nouvel empereur et son bras droit et il avait fallut un événement pour que le nouvellement promu seigneur des grands moffs ne commence à avoir des idées qui ne plairaient pas au tyran en place, à savoir, un coup d’état…

Le forcer à réorienter ses recherches avait été LA grande erreur à faire. Comme bien des hommes de science, l’esprit de Lenric fonctionnait un peu en marge de la « normalité » et la vision à court terme des têtes dirigeantes était tout sauf une bonne chose en termes d’éléments extérieurs venant se mêler à ses propres impératifs. Oui, l’Empire devait se débarrasser de toute opposition. Mais ce n’était pas en manufacturant à la tonne des chasseurs TIE que cela allait se faire. L’innovation, la compréhension de l’ennemi tant par ses tactiques que son esprit, voilà les voies à emprunter pour aller vers la victoire. Et l’Empereur l’avait forcé à abandonner toute cette collecte d’informations pour quoi faire? Des nouveaux chasseurs. Oui, aux yeux de Lenric, le Tie Defender était un franc succès mais qui entrait dans la guerre bien trop tard. C’est quelques mois après les tout premiers combats que l’Empire aurait dû commencer à les produire, pas si tardivement. Il y avait de la grogne chez les pilotes de la chasse impériale qui ne voyaient pas l’utilité de piloter des appareils d’une qualité discutable pour finir morts la plupart du temps…

Mais bon, toujours était-il que Lenric avait repensé sa loyauté : entre servir l’Empire et servir l’Empereur, il y avait toute une différence. Et pour servir cet Empire, il devait faire certains choix qui pourraient lui coûter cher mais qui seraient nécessaires. L’Empereur aurait sa tête en cas d’échec mais il était prêt à prendre ce risque. Il avait pour ce faire fait appel à un élément très prometteur de l’armée impérial, une sous-officier dont le talent était mésestimé par bien des officiers. Cependant, Lenric savait flairer le talent à des kilomètres et cette jeune femme serait parfaite pour la tâche à accomplir… La sergent Miraya Wintor, tireur d’élite hors pair et qu’il suspectait d’être plus qu’elle ne désirait bien l’admettre. L’important toutefois restait la mission qu’il avait à lui confier. Une mission particulièrement risquée mais nécessaire.

Il attendait donc cette personne depuis son Worldcraft, Qiilura II (Lenric ayant en horreur le manque de vie privée qu’imposait l’Étoile de la Mort), depuis son bureau en fait, loin des oreilles indiscrètes des autres impériaux : quand votre équipage est entièrement constitué de la seule race incapable de mentir de la galaxie, la traîtrise est somme toute inexistante… Cette pensée le fit sourire, sourire qui disparut quand on lui annonça que la demoiselle en question venait de se poser dans un des hangars de l’endroit… Ce n’était pas le temps de se laisser gagner par les émotions, pas avec ce qu’il allait annoncer…

_________________
Lenric Cyneray

Maître des projets impériaux, seigneur des grands moffs et chef des conspirateurs

"Ma loyauté a toujours été à l'organe de gouvernement principal de cette galaxie, non à ses représentants..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miraya Wintor
La sniper
avatar

Nombre de messages : 6
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2009

MessageSujet: Re: Votre mission, si vous l'acceptez... (PV Miraya Wintor)   Jeu 29 Oct - 20:14

Lorsqu'on travail pour l'empire, l'une des choses les plus difficiles à savoir était l'appréciation dont vos supérieurs à pour vous. Contrairement aux organisations criminels qui ajoutaient un petit bonus dans la prime lorsque le travail était bien fait, les officiers impériaux utilisaient des convocations. Mais le plus gros problème avec les convocations demeura toujours leur usages multiples. Pour Indiquer une promotion, un briefing, un débriefing, une sanction, voir même une exécution, chaque convocation était identique, écrite sur le même ton neutre avec uniquement le lieux et l'heure de la rencontre. Heureusement, en regardant le lieux où l'on était convoqué, la possibilité de deviner la raison derrière cette appelle se présentait à nous. Les quartiers du lieutenant indiquait un briefing, un débriefing ou une sanction, celui du commandant une promotion et tout le reste pouvait indiquer un peu n'importe quoi. De règles générales, le plus loin de la baraque c'était, le moins de chances que ça soit positif. Après tout il n'était pas si rare de voir des inquisiteurs envoyer ce genre de requête pour inviter les traites à leur lieux d'exécutions. Mais qu'arrivait-il lorsque la convocation provenait du sommet même de la hiérarchie impérial. Bon, peut-être que ce n'était pas de l'empereur, mais pour un simple soldat, le chef et dirigeant des grands moffs était tout aussi impressionnant.

Pour Miraya, ce message lui indiquant de venir abord du Qiilura II n'était pas bon signe. Oui, ça lui évitait un quart de garde des plus ennuyant dans l'un des corridors les plus désert de l'étoile, mais à quel prix? Selon les dires des officiers de rangs inférieurs, Lenric Cyneray était un personnage assez unique pour garder un peu de politesse et la raison pour laquelle il s'intéressait à elle était un mystère digne des rumeurs qui circulent à profusion dans les baraques. De son côté, Miraya avait plusieurs petit idée, mais peu semblait positif.
Mais bon, le mieux était simplement de ne pas trop y penser. Après tout, peut-être qu'il s'ennuyait et pour passer le temps il choisit une personne au hasard dans la liste de tout le personnel non important de l'empire pour avoir une conversation amicale autour d'une boisson chaude... Qui sait?

Avec cette dernière pensée, Miraya du retenir un rire qui aurait surement résonné d'un bout à l'autre de la navette Lambda. Ce n'était pas qu'elle aurait dérangé beaucoup de monde étant la seule passagère abord, mais il était toujours mieux de ne pas rire lorsque le pilot communiquait avec le centre de contrôle. Sous peu, leur vaisseaux allait se poser dans l'un des hangars du worldcraft et c'est uniquement à cette instant qu'elle réalisa ne jamais avoir vu le visage de ce Lenric. Le casque de l'empereur et le visage de son fils figuraient sur tout les propagandes impériales, même que dans certain bas quartier de Coruscant le visage de Palpatine rayonnait encore sur les affiches, mais il n'y avait rien sur Cyneray autre que des écrits. C'était bien normal que seuls les figures de proue s'affichent ainsi pour le publique, mais juste connaitre un peu de quoi l'homme à l'air l'aurait aider à ne pas s'interroger pour savoir à qui elle fait ses introductions et à qui elle ne fait que saluer. Pour ça elle allait devoir simplement se fier au badge des officiers. Le plus long la badge, le plus de respect il fallait montrer.

Lorsque la porte de la navette s'ouvrit sur le Hangar, Miraya se força à enfiler l'éternel casque de l'infanterie avant de quitter l'appareil pour faire le salut militaire typique à l'officier qui alla à sa rencontre.


-"Sergent Wintor, suivez moi. Il vous attend à son bureau."

Aïe! Ça commençait mal. La majorité du temps, lorsqu'un supérieur vous attendait dans son bureau ce n'était pas pour une bonne nouvelle et comme le tout ne pouvait qu'empirer, elle emboita rapidement le pas de l'officier quand il se retourna pour lui ouvrir le chemin.
Guidé par l'officier et les deux stormtroopers qui les escortaient, Miraya fut rapidement amener devant les larges portes qui devait forcément mener au bureau d'une personne très importantes. D'un signe de la main, l'officier lui indiqua de rentrer et elle s'exécuta. Les portes franchisent, la jeune sergent ne put s'empêcher un regard qui balaya la salle juste avant de faire le salut impérial et de garder la pose pour son introduction.


"Sergent Miraya Wintor. Vous m'avez demandez sir? "

Elle demanda de manière formelle en passant au garde à vous alors que ses yeux glissèrent sur le visage de l'homme de l'autre côté du bureau, étudiant ses traits pour se les garder en mémoire. Sans savoir pourquoi, elle avait l'impression que cette rencontre n'allait pas être l'unique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lenric Cyneray
Chef des conspirateurs
avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 19/01/2009

Face Cachée
Rang: 1
Fatigue:
0/5  (0/5)
Alignement:
4/10  (4/10)

MessageSujet: Re: Votre mission, si vous l'acceptez... (PV Miraya Wintor)   Ven 30 Oct - 5:28

« Sir? Est-ce ainsi que l’on s’adresse au moff du secteur Qiilura, au maître des projets impériaux et au seigneur des grands moffs? Je ne suis pas un vulgaire sous-officier ou un simple membre du commandement militaire moi. Gardes! Qu’on punisse cette impertinente pour avoir osé me manquer de respect! »

Évidemment, c’était une plaisanterie de mauvais goût, juste pour bien observer la réaction de la sergent… Les gardes ne le savaient que trop bien et ils éclatèrent de rire à peu près en même temps que Lenric ce qui dû donner lieu a tout un questionnement chez la jeune sous-officier. Après tout, se faire convoquer sans motif puis escorter jusqu’ici avait dû la stresser plus que de raison, la pauvre…

« Repos sergent, repos, c’était une petite farce. Un test si vous préférez, pour voir votre réaction. Je vous en prie prenez place, installez-vous! Bienvenue su Qiilura II, mon chez moi loin de chez moi… Vous prendrez quelque chose à boire? À manger? Sans doute, le voyage bien que court a dû être éprouvant… Caporal Tarion, veuillez aviser les cuisines de faire monter ici une petite collation et de quoi boire. Quand ce sera arrivé, vous et vos hommes serez en permission pour le reste de la journée. Je suis amplement capable de veiller sur moi, ce n’était pas comme si le sergent Wintor avait l’intention d’attenter à ma vie! Ah mais ne faites pas cette tête caporal! Vous ne savez pas prendre du bon temps, c’est mauvais pour les nerfs! Allez, faites votre boulot et ensuite en permission! Allez hop, exécution! Tout de suite, j’insiste! »

Quand on fit monter collation et rafraîchissement et qu’ils furent enfin seuls la sergent et lui, Lenric reprit la parole. Le ton joyeux avait laissé sa place à un ton plus formel mais qui restait tout de même bien chaleureux. Il n’était pas un inquisiteur lui. L’air bête et terrifiant n’était pas de mise dans ses fonctions… S’étant assuré qu’ils ne manqueraient de rien, il savait qu’ils ne seraient pas dérangés…

« Miraya… Vous permettez que je vous appelle Miraya en privé? Parfait. Alors pour faire court, j’ai besoin de vos talents exceptionnels en tant que sniper. Vos aptitudes dépassent et de loin les standards dont font preuve vos collègues et c’est pour cette raison que je compte vous proposer une mission qui si vous la réussissez vous rapportera plus que les maigres remerciements de l’état-major… Mais qui malheureusement en cas d’échec risque de signifier votre mort. Je ne fais pas confiance à ces fouineurs des services secrets pour ce genre de travail et j’ai préféré aller chercher quelqu’un qui s’est démarqué par ses états de services et non ses attaches à une famille influente quelconque. Libre à vous de refuser mais vous comprendrez je l’espère que je trouverais la chose particulièrement regrettable. Les bons éléments ne sont pas rares mais les éléments exceptionnels si… Et vous en faite partie. »

Bien, la balle était dans son camp, il ne restait plus qu’à attendre sa réponse avant de lui exposer plus à fond les détails de la mission qu’il comptait lui confier. Personnel autorisé seulement : une telle mission n’allait pas se retrouver dans les bruits de couloir, de cela Lenric en était bien certain. Une partie de son entourage proche au sein même de Qiilura II l’ignorait et c’était tout dire en matière de secret : Lenric et ses hommes n’avaient d’ordinaire aucun secret… Mais dans ce cas ci, nécessité faisait loi.

_________________
Lenric Cyneray

Maître des projets impériaux, seigneur des grands moffs et chef des conspirateurs

"Ma loyauté a toujours été à l'organe de gouvernement principal de cette galaxie, non à ses représentants..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miraya Wintor
La sniper
avatar

Nombre de messages : 6
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2009

MessageSujet: Re: Votre mission, si vous l'acceptez... (PV Miraya Wintor)   Mer 4 Nov - 6:00

Pendant un moment, le cœur de la pauvre hapienne avait arrêté de battre. Elle avait vraiment réussi à se mettre dans le pétrin et ce en moins d'une minute. Un nouveau record qui lui fit maudire son manque d'attention à l'académie sur la manière de s'adresser au supérieur. Ce n'est pas comme si à l'époque elle savait qu'un jour elle allait rencontrer un moff et encore moins LE moff de tout les moffs. Qu'allait-elle faire? Y avait-il de quoi d'autre à faire que de laisser les gardes l'amener. Prise dans le doute entre donner un bon coup de coude à la tête du premier garde ou bien rester là à ne rien faire, la confusion s'empara de Miraya lorsque chacun se mirent à rire. Qu'est-ce-qui se passait? Ne sachant trop comme réagir dans cette confusion total, elle se mit alors à rire comme tout le monde, mais d'un rire de nervosité créé par un grand manque de compréhension.

Puis vint les explications qui la fit hausser un sourcil interrogateur. Le tout n'était qu'une simple plaisanterie... Vraiment? Les supérieurs de l'empire devaient vraiment trouver le temps long pour penser à faire se genre farce. Lorsque le caporal alla exécuté ses directives, Miraya ne put s'empêcher un second rire, cette fois plus harmonieux et sincère. Qui l'eût cru, le grand Lenric Cyneray l'avait réellement invité pour avoir une simple conversation amicale autour d'une boisson chaude. Avant le retour du caporal avec les vivres demandés, Miraya fit taire ses légers rires pour ne pas risquer de manquer de respects une seconde fois et prit place sur le fauteuil situé en face du grand moff. Se doutant que la vrai raison de sa présence allait bientôt être révélé, elle demeura dans le silence pour lui laisser la parole, ne faisant qu'acquiescer de la tête pour l'autoriser à utiliser son prénom.

Au beau milieu de ses paroles, un sourire s'afficha au visage de la jeune femme qui s'avança légèrement sur son siège. De tout évidence, elle semblait déjà intéressé et le risque de mort ne sembla pas trop occuper son esprit. Certes, n'importe quoi qui l'éloignerait des tours de gardes au centre d'une base déjà fortement sécuriser faisait son affaire, mais ce que Lenric semblait lui proposer était mieux que le n'importe quoi. En plus avec ses compliments sur ses talents qu'il qualifiait d'exceptionnels, il devenait difficile de passer à côté d'une telle offre. Après tout ses vrais qu'elle était remarquable et refuser son travail indiquerait qu'elle n'a pas confiance en ses habilités, ce qui était tout l'inverse.

"Donc Si je comprend bien, vous m'invitez à une partie de chasse? Et bien sachez que je ne peux refuser une telle invitation et ce peu importe la proie. Aussi longtemps que c'est plus satisfaisant que d'éliminer des ewoks sur Endor... Mais, il y a juste un petit détail. Si vous ne faites pas confiance au BSSI pour le travail, j'espère uniquement ne pas les avoir sur mon dos à mon retour. Car si c'est le cas, ça risque de m'enlever le gout de revenir."

Elle lui répondit franchement. En majorité elle acceptait son offre, mais ce uniquement si il lui garantissait une protection contre le bureau des services secret. Car de manière générale, ils ne semblaient pas aimer les assassins qui n'était pas sous leur juridiction...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lenric Cyneray
Chef des conspirateurs
avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 19/01/2009

Face Cachée
Rang: 1
Fatigue:
0/5  (0/5)
Alignement:
4/10  (4/10)

MessageSujet: Re: Votre mission, si vous l'acceptez... (PV Miraya Wintor)   Mer 4 Nov - 16:45

« Les services secrets? S’en mêler? Ne me faites pas rire! Ils se donnent des airs mais ils sont tétanisés à l’idée qu’une personne de mon rang puisse faire un certain rapport à une certaine personne. J’ai connu personnellement le responsable du COMPORN et de ses sous-divisions donc le chef du BSI, j’ai connu celle qui jadis avait la tête des services secrets, je connais les rouages de l’Inquisitorium… Non Miraya, à moins que l’empereur ou son fils ne s’en mêlent personnellement, ce dont je doute car après tout nous sommes de loyaux et dévoués impériaux, on ne vous posera pas la moindre petite question. Qui plus est, si quelque chose venait à mal tourner, vous n’auriez qu’à, par exemple, menacer d’en référer à ma personne. On entrerait en communication, je confirmerais vous avoir à mon emploi, un emprunt de troupes pour renforcer certains points clés dans mon secteur… Et ils retourneront se cacher. La parole du seigneur des grands moff vaut plus à elle seule que toutes les preuves d’un procès. Il y a l’empereur, son fils et… Moi. Le troisième dans la hiérarchie, ce serait moi. Alors je le redis : ne vous en faites pas avec ça. Je sais de quoi je parle. »

Le seigneur des grands moff appuya sur un bouton et une projection holographique s’afficha. N’importe qui avec un minimum de connaissance en matière de planètes aurait pu reconnaître Sullust, planète qui était tombée sous la protection des rebelles. Lenric n’avait pas menti, ce ne serait pas une mission facile… Le focus se fit ensuite sur un certain secteur de la planète puis sur un bâtiment particulier : le siège de SoroSuub Corporation. La projection holographique changea ensuite pour présenter l’image de son dirigeant. La cible du sergent Wintor donc.

« Vous connaissez sans doute le proverbe : coupe la tête et le corps suivra? C’est exactement ce que vous aurez à faire. Je veux que vous assassiniez le chef de SoroSuub Corporation. Ce serait un bon coup porté aux rebelles et pendant que leur investigation se fera pour trouver d’où est venu le coup, cela nous laissera champ libre pour une manœuvre militaire dont je ne suis pas autorisé à vous divulguer les détails. En fait, techniquement, simplement avoir mentionné une éventuelle opération nécessiterait que je me débarrasse de vous pour couvrir mon erreur mais je ne suis pas homme à exécuter autrui. J’accepte mes erreurs car elles sont une partie intégrante de nos êtres. »

Le sergent Wintor devait se demander sur quel genre de personne elle était tombée. Oui, son hôte était d’une courtoisie exemplaire et d’apparence d’une loyauté indéfectible mais justement, cela semblait… Trop parfait. Il y avait quelque chose chez Lenric Cyneray qui suscitait l’interrogation. Lui savait très bien de quoi il s’agissait mes les autres ne sauraient savoir une telle chose. Ce qui était certain, c’est que contrairement à bien des huiles lourdes de l’Empire, Lenric savait récompenser ses hommes, les motiver, les encourager et surtout, les respecter. Les faits parlaient d’eux-mêmes : aucun membre de son entourage proche n’avait déserté, aucun d’entre eux n’avait cherché à le trahir et tous étaient d’un zèle à faire peur et d’une efficacité terrifiante. Pour plusieurs, Lenric et son équipe semblaient tout droit sortis d’une affiche de recrutement : loyaux, professionnels, sans discrimination pour personnes, dévoués à la cause… On ne pouvait être humain et être en tout point un tel modèle. Il fallait être… Autre chose…

_________________
Lenric Cyneray

Maître des projets impériaux, seigneur des grands moffs et chef des conspirateurs

"Ma loyauté a toujours été à l'organe de gouvernement principal de cette galaxie, non à ses représentants..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miraya Wintor
La sniper
avatar

Nombre de messages : 6
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2009

MessageSujet: Re: Votre mission, si vous l'acceptez... (PV Miraya Wintor)   Jeu 12 Nov - 19:40

Au début, Miraya semblait ne pas apprécier sa réponse au sujets du BSI. Car il était certain que personne n'irait s'en prendre au grand seigneur des moffs, mais elle d'un autre côté, elle était dispensable même si elle travaillait directement pour l'un des grands patrons. Ce qu'elle aurait aimé avoir avant tout est une preuve de son soutient. C'était peut-être bien beau sa parole en quoi elle pouvait que mentionné son nom pour être libre, mais si c'était aussi facile que ça un bon nombre de déserteur brandirait le nom de l'empereur sachant que personne n'oserait demander à l'empereur en personne si c'est vrai de peur de se faire tuer pour le mettre en question ou bien d'avoir cru un déserteur. En plus, si une simple sergent lancerait la menace qu'elle va en référer au grand seigneur des Moffs, c'est toutes la flotte impériale qui se mettrait à rire. Il était virtuellement impossible pour un simple soldat de l'infanterie d'envoyer un message aussi haut dans la grande échelle hiérarchique. Impossible sauf si l'on possède une ligne de communication direct avec son bureau.
Peut-être qu'elle ne devrait pas avoir de doute sur sa propre sécurité face au COMPORN et ses nombreux rouages qui lui donnait personnellement d'horribles maux de tête, mais elle avait quand même apprit à se méfier des patrons trop gentil et des offres trop grandioses. Également, elle devait se rappeler que sa méfiance provenait de l'époque où elle travaillait pour des hutts et l'empire galactique était loin d'être une organisation criminelle dirigé par une grosse limasse.

D'un léger soupire inaudible, la jeune femme se résigna à lui faire confiance et tourna son attention sur la projection holographique qui présenta les détails de la tâches qu'elle allait devoir accomplir, prenant soin d'en faire une copie à l'aide de sa visière personnelle qu'elle enfila discrètement. C'était son petit outil de travail indispensable qu'elle conservait toujours à la porté de la main, même si la majorité des supérieurs n'appréciaient pas vraiment l'usage de matériel non fournis par l'empire. Elle prit quand même le risque de l'exposer au seigneur Cyneray, après tout il comprendrait peut-être que pour exécuter des travaux spécials, il faut être à l'aise avec son matériel.
Maintenant qu'elle connaissait sa cible et qu'elle devait l'éliminer à un moment précis pour être coordonné avec une autre 'attaque' dont elle ignorait totalement l'existence car 'personne' ne l'a 'accidentellement' informé, il ne restait plus que quelque détail à voir.

"Pardonnez mes interrogations, mais après l'élimination de ma cible dois-je me rendre à un point d'extraction précis, attendre gentiment que les choses se calme ou bien je continu à les distraire crapauds au yeux noir? Et le plus important, Est-ce-que j'ai un bonus si je coupe littéralement la tête? Un tir au cou avec une arme assez forte pour percer les murs de son bureau risque de reproduire un tel effet si c'est ce que vous désirez."

Elle demanda au grand patron d'un ton joviale et d'un petit sourire ravi. À première vu, on pourrait croire que le tout était devenu qu'un jeu pour elle, mais c'était beaucoup plus que ça. Ses yeux étudiant en détail la topographie de la carte démontraient bien que c'était une véritable passion pour elle, un pur plaisir auquel elle n'avait jamais vraiment eut accès depuis qu'elle a rejoint les forces impériales. Un tel présent avait malheureusement effacé toutes traces de la méfiance qu'elle avait envers la trop grande bonté de Lenric Cyneray. Pour le bien ou le pire? Elle ne le saura probablement jamais, mais il était mieux pour le moment présent de profiter de cette vague de générosité.

"Si vous me permettez, je pense qu'un simple DLT-19 modifié pourrait faire le travail, mais je vous laisse le choix finale de l'arme employer. Bien que le E-14, le jouait préférer des snipers rebelles serait bien pour semer un peu de confusion, mais j'ai peur que le tir ne soit pas assez puissant pour perforer les bureaux de chefs d'entreprises. "

Elle suggéra avec la même gaité que précédent, son regard encore rivé sur la carte topographique, mais cette fois c'était celle qui s'affichait dans sa visière et non celle projeté holoqraphiquement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lenric Cyneray
Chef des conspirateurs
avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 19/01/2009

Face Cachée
Rang: 1
Fatigue:
0/5  (0/5)
Alignement:
4/10  (4/10)

MessageSujet: Re: Votre mission, si vous l'acceptez... (PV Miraya Wintor)   Dim 15 Nov - 17:41

« Vous serez tout naturellement évacuée dès la mission terminée. Votre contact sur place sera un de mes hommes qui se chargera de vous ramener ici et pour ce que j’en sais, vous n’aurez aucun mal à vous rendre tant là où vous devez aller pour tuer votre cible que pour vous rendre au point d’extraction. Les rebelles ont les yeux davantage tournés vers leurs amis aux yeux globuleux et à branchies ces derniers temps, nous pensons qu’ils préparent quelque chose de gros. Après le dernier affrontement avec la flotte impériale, nous pensons que leurs pertes ont été suffisantes pour leur faire reconsidérer un changement de tactique et de stratégie important. »

Répondit Lenric en faisant le zoom sur le trajet initialement prévu avec plusieurs routes secondaires en cas de pépin. Il fit afficher plus en détail les informations relatives au bureau où se trouvait la cible de la sniper pour qu’elle puisse en étudier les vulnérabilités et apparemment, si elle changeait de point de tir et utilisait un autre situé à une trentaine de mètres à peine, elle pourrait tirer au travers d’une section bien plus faible, probablement l’annexion récente d’une pièce au bureau principal du PDG de la corporation. Restait à savoir si elle serait capable de faire un tir bien plus complexe et difficile : elle n’aurait droit qu’à un essai et suivant un angle qui serait à son désavantage… ce ne serait pas facile si effectivement elle voulait prendre le fusil sniper des rebelles et sectionner littéralement la tête…

« Si vous réussissez un tel prodige, vous aurez effectivement un bonus assez somptueux. L’Empire paie mal ses bons éléments et ne récompense pas tant que cela ceux qui font preuve de dévotion mais moi oui. Je suis un fervent amateur de personnes avec des talents cachés et je suis toujours prêt à débourser les sommes nécessaires pour m’assurer leurs services… Sur ce point vous n’avez rien à craindre, vous serez payé en plus en cas d’une réussite aussi brillante. Cela va de soi… »

Si elle ne s’en était pas déjà rendue compte, la sniper s’apercevrait que Lenric Cyneray n’était pas l’impérial typique abusant de sa position de pouvoir et étant particulièrement imbu de sa personne. Au contraire, il semblait bien plus près de ses hommes que la très grande voire trop grande majorité des figures importantes de l’Empire… C’était presque comme si l’homme en question n’était pas humain, qu’il avait un quelque chose de plus et de différent qui lui permettait d’agir de la sorte sans trouver l’idée étrange ou ridicule… Et c’est bien pour cela qu’il était très apprécié dans l’Empire : on craignait l’Empereur et son fils mais on aimait le seigneur des grands moff…

« Les coups les plus vicieux et les plus désagréables ne viennent pas de vos ennemis mais de vos alliés... C’est une leçon que l’on apprend trop tard, bien trop tard en général…Et dans ce cas ci c’est cette impression que nous voulons donner aux rebelles. Votre idée est absolument brillante et je l’autorise non sans une pointe d’excitation quant à pouvoir observer les effets dévastateurs que cela aura sur nos ennemis… Vous êtes une brillante stratège, Miraya… Vous pouvez en être très fière! »

C’Était aussi une des particularités de cette homme, de féliciter ses subordonnés pour leurs bon coups. De façon générale, les officiers gardaient pour eux les bonnes idées reçues pour en prendre tout le crédit et laisser dans l’ombre les vrais génies…

_________________
Lenric Cyneray

Maître des projets impériaux, seigneur des grands moffs et chef des conspirateurs

"Ma loyauté a toujours été à l'organe de gouvernement principal de cette galaxie, non à ses représentants..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Votre mission, si vous l'acceptez... (PV Miraya Wintor)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Votre mission, si vous l'acceptez... (PV Miraya Wintor)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Résolu] Votre mission si vous l'acceptez...
» Votre mission, si vous l'acceptez...[pv Lys et Sersei](rp histoire)
» Votre mission si vous l'acceptez (pv Damien Reyes/Jack Kenwood)
» Votre mission, si vous l'acceptez, est de vous y infiltrer [PV Haley]
» Votre mission, si vous l'acceptez

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STAR WARS - Galaxian Conquest :: La Guerre des Étoiles :: L'Étoile de la Mort :: Zone spatiale de l'Étoile de la Mort-
Sauter vers: